FAQ

FAQ2019-01-21T12:40:22+01:00

Votre supermarché Bio Fagnes

1. Bio Fagnes, c’est quoi au juste ?2019-01-06T16:16:14+01:00

Bio Fagnes est née il y a 6 ans avec une idée simple « le bio autrement ». Le but était de créer un magasin bio où tout le monde serait le bienvenu. Un magasin bio qui serait respectueux de ses clients, de ses fournisseurs et de ses collaborateurs. Un magasin bio qui offrirait le plus large choix possible de produits bio. Un magasin bio proche de ses clients où l’atmosphère serait détendu, conviviale et bienveillante. Un magasin bio à l’image d’une société plus solidaire et plus respectueuse de l’environnement. Bref, un magasin bio de confiance.

2. Qui sommes-nous ?2019-01-06T16:15:12+01:00

Bio Fagnes, c’est une cinquantaine de collaborateurs et plus de 150 fournisseurs sélectionnés avec soin. Anne Frère est l’initiatrice du projet. Aujourd’hui, Bio Fagnes est géré en famille avec la collaboration ses enfants – Lina Spica, Dalia Spica et Alexandre Bauwin ainsi que celle de son époux, Yves Raty.

3. Quelles sont nos valeurs ?2019-01-06T16:15:27+01:00

Petit à petit, Bio Fagnes s’est construit autour de ses valeurs fortes centrées sur le respect (des clients, des fournisseurs et de ses collaborateurs), de la santé grâce à des produits bio de grande qualité et de la nature dans un souci de contribution à la transition énergétique. Bio Fagnes est une entreprise familiale qui respire la bonne humeur, la bienveillance et le dynamisme. Bio Fagnes a réussi à s’inscrire durablement dans cette démarche environnementale et à créer des magasins bio qui se centrent sur le respect des personnes, de la nature et de la santé.

4. Pourquoi faire ses courses chez Bio Fagnes ?2019-01-06T16:15:49+01:00

Avec plus de 10.000 produits bio, Bio Fagnes offre le plus large choix en bio dans toute la province de Liège. Du pain frais chaque jour, une boucherie bio, un arrivage d’une centaine de fruits et légumes frais par jour, un grand rayon « bébé bio », une fromagerie bio, une large cave à vin, une droguerie écologique, toute l’épicerie biologique et un grand espace « santé » avec toute l’aromathérapie, la gemmothérapie, les cosmétiques naturels et les compléments alimentaires.

Un espace restauration bio vous accueille chaque jour pour prendre un petit-déjeuner, manger sur le pouce ou partager un excellent café. Nous proposons des salades fraiches, une soupe du jour, des sandwichs de qualité et des assiettes « découvertes » composées de fromages et charcuteries bio.

L’alimentation Biologique

1. Qu’est-ce que le « Bio » ?2019-01-06T16:17:21+01:00

Le bio est un système d’agriculture qui n’utilise aucun produit chimique de synthèses, (comme les pesticides), les OGM et autres intrants (les engrais, insecticides, etc.).

C’est un mode de production soucieux du respect des équilibres naturels et qui met au centre de ses intérêts l’être humain, l’animal et l’environnement.

2. Le bio est-il vraiment plus cher ?2019-01-06T16:19:03+01:00

En effet, si on ne tient pas compte de la qualité supérieure d’un produit bio par rapport à un produit non-bio équivalent, alors on peut considérer qu’en moyenne un produit bio sera 25% plus cher. Alors pourquoi cette différence ?

 

1.Le rendement est moins grand.

En effet, les animaux ont pour vivre à un espace d’élevage plus grand pour leur bien-être. Il y a donc moins d’animaux sur une même superficie.

 

2. l’alimentation des animaux est…bio.

Elle est donc, elle-même, plus chère que les concentrés alimentaires industriels et les fourrages agro-industriels.

Pour une production plus respectueuse du bien-être animal il y aura donc une certaine répercussion sur le prix final.

 

3. les multiples contrôles

Pour garantir la qualité des produits et le respect des cahiers des charges exigeants, des contrôles bio sont des frais indispensables pour la sécurité du consommateur. Et ces mesures de précaution ont aussi malheureusement un impact sur le prix final.

 

4. les coûts de la main d’œuvre

En effet, les herbicides étant interdis, les techniques manuelles, mécaniques, thermiques et alternatives (comme la volaille) pour enlever les mauvaises herbes ont également un coût plus important en main d’œuvre que la simple pulvérisation de pesticides et d’engrais chimiques.

3. Qui contrôle les acteurs du bio2019-01-06T16:19:24+01:00

En Belgique, comme dans toute l’Union européenne, la règlementation de l’agriculture biologique est intransigeante. Tout opérateur désireux de se lancer en agriculture biologique et de commercialiser des produits labellisés bio est obligé d’être contrôlé, plusieurs fois par an, par un organisme indépendant de contrôle et de certification. Si le contrôle est en ordre, l’organisme officiel délivre un certificat attestant que l’origine biologique des produits est contrôlée.

4. Pourquoi manger Bio ?2019-01-06T16:19:46+01:00

1-Des bienfaits pour l’environnement

En mélangeant les types et les variétés de cultures et en utilisant les prédateurs naturels nuisibles plutôt que des insecticides chimiques, les agriculteurs biologiques peuvent contrôler naturellement les nuisibles et les maladies, tout en minimisant les risques d’une pollution de l’eau et d’une contamination du sol, couteuses pour l’environnement. Les herbicides étant interdits, les agriculteurs biologiques utilisent d’autres méthodes pour le désherbage, dont notamment le désherbage mécanique et le désherbage thermique. Les agriculteurs biologiques sont également encouragés à planter des haies qui offrent un abri à la faune et à la flore, et agissent comme brise-vents afin d’empêcher l’érosion du sol.

 

2-Des bienfaits pour les animaux

Les élevages biologiques n’utilisent pas de produits chimiques de synthèse ni de médicaments à titre préventif. Les éleveurs doivent donc s’assurer que leurs animaux s’épanouissent dans de bonnes conditions sanitaires en appliquant des principes de précaution et un suivi attentif de leur santé pour garantir le bien-être des animaux.

Si les animaux tombent malades, ils sont soignés rapidement pour éviter de souffrir. Des remèdes naturels comme l’homéopathie et la phytothérapie sont favorisés.

Les animaux bio sont élevés en liberté et en plein air avec tout l’espace qu’il convient à leur bien-être, les couchages et litières sont adaptées aux différentes espèces et ils sont nourris selon leurs besoins, avec des aliments naturels.

 

3-des bienfaits pour notre santé

Manger Bio, c’est manger des aliments avec plus de vitamines et de minéraux que les produits venus de l’agriculture traditionnelle. Certains légumes contiennent plus d’antioxydants (vitamine C, carotène, flavonoïdes) et de fer mais aussi moins de zinc et de cuivre que les non-bio. De plus, la viande, qui est de meilleure qualité, contient plus d’acides gras insaturés et d’oméga3.

Des rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé et de la Food and Agriculture Organization ont montré que les produits bio comportent des teneurs moindres en nitrites et en résidus de pesticides que les produits non-bio. De ce fait, en moyenne, les consommateurs ont 18 fois plus de risques de trouver un résidu de pesticide dans un aliment issu de l’agriculture traditionnelle que dans un aliment issu de l’agriculture biologique.

 

4-retrouver des saveurs d’antan

Consommer bio c’est ainsi un merveilleux moyen d‘être sûr de se faire du bien et de retrouver le goût des aliments. Et ce au quotidien grâce aux désormais connus fruits et légumes bio mais aussi aux produits spécialisés tels que les pâtes, fromages ou encore plats cuisinés et même confiserie ! Le bio recèle également de produits plus rares ou oubliés vous offrant la chance de (re)découvrir des saveurs et des arômes inconnus et étonnants.