En Belgique, comme dans toute l’Union européenne, la règlementation de l’agriculture biologique est intransigeante. Tout opérateur désireux de se lancer en agriculture biologique et de commercialiser des produits labellisés bio est obligé d’être contrôlé, plusieurs fois par an, par un organisme indépendant de contrôle et de certification. Si le contrôle est en ordre, l’organisme officiel délivre un certificat attestant que l’origine biologique des produits est contrôlée.