A l’approche de l’hiver, les microbes sont de retour !

Il est grand temps de penser à se renforcer afin de pouvoir résister aux attaques que nous allons subir durant cette période plus froide.

L’huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora) sera notre allié le plus précieux afin de passer un hiver en toute tranquillité.

 

Un peu d’histoire…

Le camphrier provient d’Asie et fut importé à Madagascar ou il s’est croisé avec des espèces endémiques de l’île pour donner naissance au ravintsara aromatica (Cinnamomum camphora).

 

Ce sont les feuilles de cet arbre pouvant atteindre 15m que l’on utilise pour la fabrication de l’huile essentielle.

 

Les propriétés de l’huile essentielle de ravintsara sont nombreuses : anti virale puissante, anti-infectieuse, expectorante, stimulante respiratoire, stimulante immunitaire.

On l’utilise pour soigner la grippe, les sinusites, les rhinopharyngites, certaine bronchites, la varicelle.

Ses propriétés en font aussi un excellent remède pour lutter contre l’herpès et le zona.

 

L’huile essentielle de ravintsara s’utilise soit

  • en usage interne, 1 goutte diluée dans une cuillère à café de miel
  • en diffusion : mélanger 1/3 de ravintsara, 1/3 d’eucalyptus globulus et 1/3 de niaouli dans votre diffuseur
  • en inhalation : verser 3 gouttes de ravintsara dans un bol d’eau chaude et respirer en appliquant un tissus propre sur votre tête

 

Pour ma part, mon remède préféré est un mélange 1/3 de ravintsara + 1/3 d’eucalyptus globulus + 1/3 d’huile végétale d’amande douce à appliquer sur les bronches avant le coucher.

 

Il n’existe aucune contre-indication aux usages et doses recommandées, cependant, comme pour toute les huiles essentielles, il est préférable de faire un test en appliquant une goutte d’huile essentielle sur le poignet avant un usage plus intensif.

 

Pour plus de détail, n’hésitez pas à venir nous rencontrez dans votre Biofagnes préféré 😉

 

Portez-vous bien

 

Frédéric

 

 

 

2019-01-21T11:46:46+00:00

Leave A Comment