L’arthrose, usure ou dégradation du cartilage ?

« Plus on en sait sur son arthrose et les options de traitement, mieux on se soigne, mieux on se porte et donc mieux on préserve sa santé articulaire et ainsi sa santé globale »

Laura Azenard « J’ai vaincu l’arthrose »

Je n’ai pas d’arthrose mais j’entends beaucoup de gens autour de moi qui en ont… et de plus en plus tôt !

En fait, c’est le problème le plus fréquent après 50 ans !

Finalement, … c’est quoi l’arthrose ?

« C’est un rhumatisme chronique invalidant et douloureux qui est causé par la destruction progressive du cartilage* de vos articulations. »

L’arthrose touche la hanche, le coude, le poignet, les doigts, et la colonne vertébrale principalement.
Souvent, la douleur est plus forte le matin au démarrage, car cette pathologie a besoin de mouvement. Elle sera également sensible au changement de température, au froid et à l’humidité.

Mais pourquoi cette destruction ?

Ce sont les cellules spécialisées du cartilage : les chondrocytes qui fonctionnent de façon inapproprié car elles sont surexcitées.

Qui dit destruction, dit inflammation, qui entraîne à son tour une dégradation du cartilage, et ainsi de suite. Nous tombons dans un cercle vicieux. Les chondrocytes vont eux aussi dégager de l’inflammation et créer ainsi une chronicité dans la maladie.

Voici les symptômes :

  • Rougeurs
  • Douleurs
  • Gonflement et raideurs des articulations

Ces symptômes peuvent handicaper fortement la vie et devenir définitif, dit-on …, des déformations articulaires peuvent arriver (bec de perroquet, doigts tordus).

 

Zoom sur les chondrocytes :

Au début des années 2000, des chercheurs américains se sont rendu compte que l’arthrose n’est pas causée par une usure du cartilage.(1)

L’origine ? c’est les cellules du cartilage qui deviennent « folles » !

En temps normal, le boulot de ces cellules, les chondrocytes, est de renouveler constamment le cartilage ; ils détruisent et digèrent l’ancien cartilage et reconstruisent du nouveau. Notre cartilage reste toujours bien épais, élastique, irrigué et protecteur, ce qui entretient notre aisance à bouger.

C’est donc grâce aux chondrocytes que nos articulations restent bien flexibles et élastiques pendant des décennies.

Mais quand nos chondrocytes sont mal traités, ils deviennent fous et c’est le début des problèmes…

Un chondrocyte devenu fou fait toujours son travail MAIS également :

  • Il tue les autres chondrocytes,
  • Il attaque les cellules saines du cartilage,
  • Il empêche les nouvelles « briques » de cartilage d’être fabriquées et mises en place.

Quel choc !  les chondrocytes, cellules normalement programmées pour renouveler le cartilage, se mettent à faire le contraire : elles détruisent le cartilage existant et empêchent le nouveau de se reformer.

S’installe alors un cercle vicieux : plus l’arthrose s’aggrave, plus vous avez de l’inflammation. Et plus vous avez de l’inflammation, plus vos chondrocytes se surexcitent, et aggravent votre arthrose !!

Mais, pourquoi les chondrocytes deviennent-ils fous ?

Notre cartilage est fait pour « encaisser » de fortes pressions fréquentes.
Toutefois, il n’est pas fait pour être écrabouillé violemment (en cas d’entorse, de chute à ski, au football ou au rugby, d’accident de voiture, de vélo ou de roller, le choc est tel que le cartilage s’écrase et reste durablement abîmé).

Voici une première cause de surexcitation des chondrocytes.

Parallèlement, ils sont vulnérables aux substances inflammatoires, qui les rendent malades, elles sont induites pas :

  • Une alimentation acidifiante
  • Une intolérance alimentaire
  • Un excès de poids
  • Un mode de vie malsain
  • Un stress chronique
  • … ou tout autres causes personnelles qui provoque une inflammation chronique, vos chondrocytes souffrent et risquent de devenir fous !

NB : lorsque nous vieillissons, l’activité de nos chondrocytes diminuent naturellement.

 

 

Quelques trucs pour chouchouter vos chondrocytes

  • Bouger régulièrement, et en douceur (marche, natation, yoga, stretching, …). Aussi étonnant soit-il, c’est de cette façon que vous nourrissez vos cartilages en oxygène et nutriments dont ils ont besoin.
  • Éviter les sports violents, qui provoque de l’inflammation.
  • Avoir une alimentation équilibrée et vivante.
  • Favoriser une alimentation pauvre en produits animaux, en sucre, et autres aliments acidifiants. Les aliments acidifiants provoquent de l’inflammation.

Il y a d’autres moyens de veiller à vos articulations, mais c’est déjà un bon début.

Pour plus d’info, je fais une conférence, au Sart Tilman le 05/09 sur « Mon programme anti arthrose » qui aura lieu au Sart Tilman sur une durée de 2 mois. Info en magasin.

 

*Le cartilage : substance blanche et légèrement élastique qui couvre les extrémités de vos os, il leur permet de glisser les uns contre les autres sans frottement douloureux et d’amortir les chocs.
(1)sources :

– Santé nature innovation

– J’ai vaincu l’arthrose de Laura Azenard

 

Carol, la santé ça s’apprend !